Solution des exercices : Les relations dans l'environnement - 6e

 

Maitrise des connaissances

Exercice 1

Recopions chaque phrase puis complétons-la par le type de relation qui convient :
 
1) C'est une relation dans laquelle un être vivant se nourrit aux dépends d'un autre sans le tuer immédiatement : C'est le parasitisme
 
2) C'est une relation dans laquelle un être vivant tue un autre être vivant pour le manger : C'est la prédation
 
3) Une forme de relation dans laquelle des êtres vivants s'associent pour un objectif commun : C'est la coopération
 
4) C'est une relation dans laquelle chaque être vivant tire un bénéfice : C'est la symbiose

Exercice 2

Associons chaque lettre d'un mot de la colonne $I$ au chiffre de la colonne $II$ correspondant à sa définition.
$$\begin{array}{|lcl|} \hline\text{Colonne }I&&\text{Colonne }II\\ \hline&&\\ \text{A- prédateur}&\longleftrightarrow&\text{2- un animal qui tue et dévore sa proie.}\\  \text{B- herbivore}&\longleftrightarrow&\text{6- un animal qui se nourrit d'herbe}\\\text{C- carnivore}&\longleftrightarrow&\text{5- un animal qui se nourrit de chair}\\ \text{D- parasite}&\longleftrightarrow&\text{1- un animal qui se nourrit aux dépens}\\&&\quad\text{d'un animal.}\\ \text{E- symbiose}&\longleftrightarrow&\text{4- une association obligatoire à bénéfice}\\&&\quad\text{réciproque}\\ \text{F- commensal}&\longleftrightarrow&\text{3- profite de la relation avec l'autre}\\&&\quad\text{sans lui causer de tort}\\&&\\ \hline \end{array}$$

Exercice 3

1) Reprenons les chaines alimentaires suivantes en mettant les êtres vivants dans l'ordre normal :
 
a. Dans cette chaine alimentaire, la fleur est mangée par le papillon qui est mangé par le caméléon et ce dernier est mangé par serpent. D'où, la représentation suivante : 
$$\text{fleur}\ \longrightarrow\ \text{papillon}\ \longrightarrow\ \text{caméléon}\ \longrightarrow\ \text{serpent}$$
b. Pour ce groupe d'êtres vivants, on sait que l'hyène peut manger le bœuf et que le bœuf peut se nourrir d'herbe. Ainsi, on obtient la chaine alimentaire suivante :
$$\text{herbe}\ \longrightarrow\ \text{bœuf}\ \longrightarrow\ \text{l'hyène}$$
c. Dans cette chaine alimentaire, le chat mange le pigeon qui, à son tour, mange le vers de terre et ce dernier mange les feuilles mortes. D'où, la schématisation suivante :
$$\text{feuilles mortes}\ \longrightarrow\ \text{vers de terre}\ \longrightarrow\ \text{pigeon}\ \longrightarrow\ \text{chat}$$
d. Comme l'herbe est mangée par la chenille qui est mangée par l'oiseau et que le chat mange l'oiseau alors, on obtient la chaine alimentaire suivante :
$$\text{herbe}\ \longrightarrow\ \text{chenille}\ \longrightarrow\ \text{oiseau}\ \longrightarrow\ \text{chat}$$
2) Réalisons une chaine alimentaire avec chacun des groupes d'êtres vivants $(a\;,\ b\;,\ c\;,\ d)$ ci-dessous :
 
a.  Pour ce groupe d'êtres vivants, on peut réaliser une chaine alimentaire avec : crapaud, criquet et herbe. Ce qui donne :
$$\text{herbe}\ \longrightarrow\ \text{criquet}\ \longrightarrow\ \text{crapaud}$$
b. Dans ce groupe, on peut réaliser la chaine alimentaire suivante :
$$\text{feuille verte}\ \longrightarrow\ \text{sauterelle}\ \longrightarrow\ \text{grenouille}\ \longrightarrow\ \text{serpent}$$
c. Pour ce groupe d'êtres vivants, on peut réaliser une chaine alimentaire avec :  hirondelle, insecte et herbe. Ainsi, on a :
$$\text{herbe}\ \longrightarrow\ \text{insecte}\  \longrightarrow\ \text{hirondelle}$$
d. Dans ce groupe, la carotte est mangée par le lapin qui est mangé par le rapace. D'où, la chaine suivante :
$$\text{carotte}\ \longrightarrow\ \text{lapin}\ \longrightarrow\ \text{rapace}$$

Compétences méthodologiques :

Exercice 1

On observe dans la nature le spectacle suivant dans un même milieu : des Pucerons qui sucent la sève de pieds de Betterave pour se nourrir, des fourmis qui « nettoient » les Pucerons en suçant les excréments sucrés rejetés par ces derniers.
 
À la suite de cette observation l'expérience suivante est réalisée : des pieds de Betterave porteurs de pucerons sont séparés en deux $(2)$ lots $A\ $ et $\ B.$
 
$-\ $ Le lot $A$ est isolé à l'abri des Fourmis ;
 
$-\ $ Le lot $B$ est laissé à la portée des fourmis.
 
Au bout d'un bref délai, les constats suivants sont faits :
 
$-\ $ Dans le lot $A$, le nombre de Pucerons est plus faible que dans la situation normale, et la récolte de Betterave est plus importante ;
 
$-\ $ Dans le lot $B$, le nombre de Pucerons est plus important, de même que celui des fourmis, mais la récolte de Betterave est très réduite.
 
1) Trouvons le type de relation qui existe entre :
 
a) les Pucerons et les pieds de Betterave
 
Entre les Pucerons et les pieds de Betterave on observe une relation de parasitisme.
 
En effet, les Pucerons et les pieds de Betterave sont deux espèces différentes et que les Pucerons tirent profit des pieds de Betterave pour se nourrir en leur suçant la sève. Ce qui est caractéristique d'une relation de parasitisme. 
 
b) les pieds de Betterave et les Fourmis
 
Entre les pieds de Betterave et les Fourmis, on a une relation de commensalisme.
 
En effet, on constate que les Fourmis tirent profit de leur relation avec les pieds de Betterave pour se nourrir et cette relation est sans danger pour les pieds de Betterave. C'est donc une relation de commensalisme.
 
c) les Pucerons et les Fourmis
 
Entre les Pucerons et les Fourmis, on a une relation de symbiose.
 
En effet, les Fourmis se nourrissent  des excréments sucrés rejetés par les Pucerons. Aussi, avec le nettoiement de ces excréments, les Pucerons retrouvent un meilleur cadre de vie pour mieux se développer et mieux se reproduire. 
 
Ainsi, chaque organisme tire profit de la relation. D'où, une relation de symbiose.
 
2) L'espèce considérée ici, comme un ennemi de l'agriculteur est la Fourmi.
 
En effet, nous constatons que la présence des fourmis provoque une réduction importante des récoltes de Betterave et que leur absence entraine une meilleure amélioration des rendements des récoltes.
 
Donc, la présence des fourmis est nuisible pour la culture de Betterave.
 
3) Pour lutter biologiquement contre cet ennemi, l'agriculteur décide d'introduire une quatrième espèce dans le milieu.
 
a) La relation entre cette quatrième espèce et les Pucerons est une relation de commensalisme.
 
En effet, les pucerons attirent les fourmis qui vont constituer de la nourriture pour cette quatrième espèce. Donc, la relation entre cette quatrième espèce tire profit de sa relation avec les Pucerons sans les affecter.
 
Ce qui montre qu'on est en présence d'une relation de commensalisme.
 
b) La relation entre cette quatrième espèce et les Fourmis est une relation de prédation.
 
En effet, cette quatrième espèce capture et ingère les Fourmis, ce qui est caractéristique d'une relation de prédation.

Exercice 2

Dans la réserve de Bandia, il existe une végétation dominée par des acacias.
 
Ces derniers présentent un tronc rouge qui est dû à la présence du lichen (association symbiotique de l'algue et du champignon) qui constitue un parasite. 
 
On peut voir des oiseaux pique-bœufs sur le dos des buffles et des girafes. 
 
On les voit picorer à longueur de journée des éléments sur le dos de ces buffles et des girafes. Les guides de la réserve disent qu'ils nettoient les parasites.
 
1) Trouvons la relation qui existe entre l'algue et le champignon chez le lichen. 
 
Entre l'algue et le champignon, on a une relation de symbiose. Cette relation est obligatoire pour les deux espèces.
 
Justification :
 
En effet, dans la réserve de Bandia, la nature est assez hostile au bon développement des plantes. La végétation est dominée par des acacias. Ainsi, le champignon et l'algue, pour continuer à vivre sont obligés de s'associer.
 
Le champignon protège l'algue et lui donne de l'eau et des sels minéraux. 
 
L'algue, à son tour, fabrique des sucres et d'autres produits, qu'elle partage avec le champignon. Ce qui montre qu'on est en présence d'une symbiose.
 
2) Trouvons la relation qui existe entre le lichen et l'acacia.
 
Entre le lichen et l'acacia, on a une relation de commensalisme. Cette relation est obligatoire pour le lichen mais non nécessaire pour l'acacia.
 
Justification :
 
En effet, pour sa croissance, le lichen est obligé de se fixer sur l'acacia. Il profite de ce support de croissance pour se nourrir des éléments minéraux contenus dans l'eau qui ruisselle sur l'écorce de l'acacia. De plus, la présence du lichen sur le tronc de l'acacia n'affecte pas ce dernier. C'est donc une relation de commensalisme.
 
3) Trouvons la relation qui existe entre les oiseaux pique-bœufs et les parasites des buffles.
 
Entre les oiseaux pique-bœufs et les parasites des buffles, on a une relation de prédation.
 
C'est une relation obligatoire pour les oiseaux pique-bœufs.
 
Justification :
 
En effet, les insectes présents sur le dos des buffles et des girafes constituent de la nourriture pour les oiseaux pique-bœufs. D'où, cette relation de prédation.
 
4) Trouvons la relation qui existe entre les oiseaux pique-bœufs et les buffles.
 
Entre les oiseaux pique-bœufs et les buffles, on a une relation de symbiose. Cette relation est obligatoire pour les deux espèces.
 
En effet, cette relation permet aux oiseaux pique-bœufs de se nourrir. Cependant, les buffles en tirent profit en se débarrassant des parasites. C'est donc, une relation de symbiose.
Exercice 3
 
Le document ci-dessous illustre des relations alimentaires en milieu marin.

 

 
$P.C.B=$ substances minérales venant du continent
 
1) Donnons le régime alimentaire des différentes espèces présentes dans ce milieu.
 
$-\ $ Plancton végétal : chlorophyllien
 
$-\ $ Plancton animal : herbivore
 
$-\ $ Poissons microphages : carnivore
 
$-\ $ Poissons prédateurs : piscivore
 
$-\ $ Mammifères marins : carnivore
 
$-\ $ Oiseaux de mer : carnivore
 
2) Proposons deux exemples de chaînes alimentaires présentant quatre maillons chacune.
$$\text{Plancton végétal}\ \longrightarrow\ \text{Plancton animal}\  \longrightarrow\ \text{Poissons microphages}\  \longrightarrow\ \text{Oiseaux de mer}$$
$$\text{Plancton végétal}\ \longrightarrow\ \text{Plancton animal}\  \longrightarrow\ \text{Poissons microphages}\  \longrightarrow\ \text{Poissons prédateurs}$$
 

 

Auteur: 
Diny Faye

Commentaires

5

Correction n°3

Merci beaucoup

Merci beaucoup

Parceque ya des mots que je comprends pas

Parceque ont nous donne des questions

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.