Le sang : Composition et maladie du sang 4e

Introduction

Le sang est un liquide rouge, épais  un peu salé qui circule dans l’organisme à travers des veines, des artères et des capillaires. Une altération de la qualité du sang est à l’origine des maladies appelées maladies du sang telles que l’anémie, la drépanocytose, la leucémie…

1. La  composition du sang

a) Observation du sang au microscope

Pour observer le sang au microscope, on réalise un frottis sanguin. La technique consiste à déposer une goutte de sang dans la lame, l’étaler avec la lamelle, la colorer, la sécher et l’observer au microscope. L’observation du sang au microscope montre que le sang est constitué de deux parties : le plasma (liquide) et les cellules sanguines ou éléments figurés (solide)

 

 

Etapes de la préparation d’un frottis sanguin

Les cellules sanguines

$\centerdot\ $ Les hématies

Ce sont des cellules dépourvues de noyau. Ils ont une forme arrondie et un noyau coloré par un pigment appelé hémoglobine. Le nombre d’hématies chez l’homme varie entre 4,5 et 5 millions par mm3de sang. Ce pendant ce nombre varie selon l’aga, l’état de santé l’altitude. Les hématies sont des transporteurs de gaz respiratoires.

$\centerdot\ $ Les leucocytes

Ils sont moins nombreux que les hématies. Leur nombre varie entre 5000 et9000 par mm3 de sang. Les leucocytes jouent un rôle de défense de l’organisme. Selon la taille et la forme du noyau, on distingue deux types de leucocytes :

Les polynucléaires qui sont constitués d’un noyau avec plusieurs lobes et un cytoplasme granuleux.

Les mononucléaires constitués d’un noyau globuleux. On distingue :

Les lymphocytes qui  sont constitués d’un noyau globuleux qui occupe presque toute la cellule et d’un cytoplasme peu abondant et

Les monocytes qui  sont constitués d’un noyau globuleux et un cytoplasme clair abondant.

$\centerdot\ $ Les plaquettes sanguines ou globulins

Ce sont des fragments de cellules au nombre de 200 à 400000 par mm3. Elles ont pour rôle d’arrêter les écoulements de sang en formant des amas devant un vaisseau lésé pour favoriser la coagulation.

b) Le plasma

Il est de couleur jaune clair.
Il baigne les cellules sanguines et assure le transport des gaz respiratoires, des nutriments  et de certaines  substances telles que les hormones, les anticorps et les déchets. Il représente environ 55% du sang.

2. L’observation du sang à l’œil nue

La coagulation

Le sang frais laissé à l’air libre au bout de quelques heures fait apparaitre
un caillot au fond surmonté de globules blanc au dessus des quels surnage du sérum.

$-\ $ Le caillot est constitué par : les hématies, les plaquettes et la fibrine

$-\ $ Les globules blancs ou leucocytes (la couenne)

$-\ $ Et le sérum est constitué de plasma sans fibrinogène.

Le mécanisme de la coagulation

La coagulation est un phénomène naturel qui se fait à partir des fibrinogènes du plasma.
A l’air libre, les fibrinogènes se transforment en fibrines qui sont des filaments disposés
en mailles. Ces mailles emprisonnent les hématies formant un paquet appelé caillot.
Dans l’organisme, la coagulation sert à arrêter les hémorragies (écoulements de sang)

La sédimentation

L’addition de substances anticoagulante comme l’oxalate d’ammonium ou le citrate de sodium empêchent la coagulation. Après centrifugation on laisse alors reposer le sang qui se sépare en trois parties :
  • Le plasma au dessus
  • Les leucocytes au milieu
  • Les hématies au fond

NB:

Plasma = Sérum+ fibrinogène

Sérum = plasma – fibrinogène
Caillot = hématies+ fibrine

3. Les maladies sanguines

La  perte de la qualité du sang  est à l’origine de nombreuses maladies appelées maladies sanguines. Parmi ces maladies on peut citer : l’anémie, la drépanocytose, la leucémie

3.1 L’anémie

L’anémie est l’état d’un malade qui souffre d’un manque d’hémoglobines su à une insuffisance d’hématies dans le sang.

Les causes, conséquence, symptôme et remède

Causes :

L’anémie peut être due :
  • Carences alimentaires en (protides, fer, vitamines c)
  • Maladies infectieuses hémorragiques (paludisme, amibiase, bilharziose…).
  • Accidents et traumatisme (accouchement, avortement, règles, blessure…).

Conséquence :

Une baisse de tension (hypotension) et s’accompagne de vertiges, de maux de tête, de troubles musculaires, d’une baisse du rythme cardiaque et d’une faiblesse générale)

Les symptômes : 

L’anémie se manifeste par  de grosses fatigues, une pâleur, un essoufflement à un moindre effort, une accélération du rythme cardiaque, des  syncopes des vertiges des troubles digestives.

Remèdes :

Une alimentation riche en fer, protides, vitamines c mais aussi la transfusion sanguine si l’anémie est sévère. 

3.2  La leucémie

La leucémie ou cancer du sang est une maladie caractérisée par une augmentation anormale du nombre de globules blancs.

La drépanocytose


 

 

La drépanocytose ou anémie falciforme est une maladie héréditaire c’est à dire se transmettant de parent à enfant. La maladie est provoquée par une hémoglobine anormale HBS différente de l’hémoglobine normale HBA. En cas de manque d’oxygène, l’hémoglobine S précipite provoquant la déformation des hématies qui prennent la forme de faucille. Ces hématies sont appelées drépanocytes. Les drépanocytaires ont des hémoglobines de types A et S (AS) ou de type S seulement (SS) qui est la forme la plus grave.
La drépanocytose présente les mêmes symptômes que l’anémie simple dont les signes particuliers sont :

$-\ $ le gonflement du foie et de la rate,

$-\ $ des troubles respiratoires et circulatoires,

$-\ $ des crises douloureuses liées à l’obstruction des vaisseaux sanguins.

Prévention :

Pour éviter la drépanocytose, il faut éviter les mariages consanguins et en faire des dépistages avant le mariage. Il faut mettre les malades dans de bonnes conditions d’oxygénation.

Traitement :

La maladie est incurable, on ne peut pas la soigner. On peut seulement soigner ou éviter les infections, transfuser le malade en cas d’anémie sévère.

Exercice d’application

Exercice 1 :

Deux tubes à essais 1 et 2 renferment du sang  frais. Dans le tube 2, on ajoute une pincée d’oxalate d’ammonium puis  on agite.
Que va-t-il se passer dans chacun de ces deux tubes après un certain temps ?
Comment expliques-tu les phénomènes observés ?
Illustre tes explications par deux schémas simples annotés.

Exercice 2 :

Mets une légende et un titre au document ci-dessous

 


 

Exercice 3 :


 
 
Niveau: 
Classe: 
Auteur: 
Mamadou Ba

Commentaires

6

Avec cet cour j'ai reussi à comprendre les leçon d' SVT mieu que dans notre ecole .

J p developper Mn niveau end SVT

Pausé des questions et Cherche des réponses

bj moi je veux savoir la difference entre la coagulation et la sedimentation. Et aussi si chacun de ses deux cas permettent aussi de savoir la compositin du sang

Lors de la coagulation les fibrinogènes du plasma sont transformés en fibrines constituant ainsi le caillot. Le sérum constitué de plasma sans fibrinogène reste au dessus et les globules blancs au milieu.
Alors que pour la sédimentation le plasma reste intact (les fibrinogènes ne sont pas transformés). On n'observe donc pas de caillot. Ce qui permet ainsi une meilleure distinction des éléments qui composent le sang.

 
C'est donc la sédimentation qui permet de mieux connaitre la composition du sang.
 
 

Pausé des questions et Cherche des réponses

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.