Classification et répartition des êtres vivants 6e

Classe: 
Sixième

Introduction

Un être vivant naît, grandit (se nourrit, respirer, se reproduire) et meurt. 
 
Notre environnement comporte une grande variété d'êtres vivants dont certains sont mobiles et sensibles (animaux) et d'autres sont immobiles et insensibles (végétaux). 
 
Ces êtres vivants occupent des milieux différents correspondant à leur milieu de vie.
 
Chaque être vivant est constitué de cellules. 
 
La cellule est l'unité de base du monde vivant. 
 
Ainsi on distingue des êtres unicellulaires et pluricellulaires.

I. Classification simplifiée des végétaux

Une plante ou un végétal est un être vivant immobile par lui-même et insensible. 
 
L'ensemble des végétaux est appelé la flore.
 
Suivant leur taille, on a trois groupes : les arbres, les arbustes et les herbes.
 
En observant de près la flore, on note une classification sur la base de la présence ou de l'absence de fleurs.

a) Plantes à fleurs et à graines (spermaphytes ou phanérogames)

Elles ont des racines, des tiges, des feuilles, de la chlorophylle, des vaisseaux conducteurs de sève.

1. Gymnospermes

Elles sont souvent arborescentes avec des graines nues portées sur des écailles ouvertes

Exemples :

Le pin, le sapin, l'épicéa, l'if, le ginkgo

2. Angiospermes

Elles ont des graines enfermées dans un fruit. 
 
Elles constituent le groupe le plus important.

Exemples :

L'arachide, le mil, l'olivier, la carotte, la betterave, le coton, la vanille, le palmier

b)  Plantes sans fleurs sans graines (cryptogames)

Elles sont des plantes pluricellulaires qui n'ont ni fleurs, ni fruits, ni graines.

1. Champignons

Ils sont caractérisés par l'absence de racines, de tiges, de feuilles, de chlorophylle et de vaisseaux.

Exem​ples :

La levure, les moisissures, le bolet, l'agaric, le mildiou

2. Algues

Ils sont caractérisés par l'absence de racines, de tiges, de feuilles, de vaisseaux mais ont de la chlorophylle.

Exemples :

L'algue verte, l'algue brune, l'algue rouge, l'algue bleu

3. Lichens

Ils sont une association entre algues et champignons.

4. Bryophytes

Elles sont sans racines ni vaisseaux, mais généralement pourvues de tiges, feuilles et chlorophylle. 
 
Elles comprennent les mousses et les hépatiques.

Exemples :

Le polytric

5. Ptéridophytes ou fougères

Ils ont des racines, des vaisseaux, des tiges, des feuilles et de la chlorophylle.

Exemples :

Le néphrolépis

II. Classification simplifiée des animaux

Une animal est un être vivant mobile par lui-même et sensible. 
 
L'ensemble des animaux est appelé la faune.
 
Suivant la présence ou l'absence de vertèbres ; on a deux groupes d'animaux : les vertébrés et les invertébrés.

a)  Invertébrés

Les invertébrés sont des animaux sans colonne vertébrale mais peuvent présenter un squelette. 
 
La plupart des invertébrés supérieurs sont réunis dans l'embranchement des arthropodes.

1. Protozoaire

Le protozoaire est un être vivant unicellulaire. 
 
Les protozoaires comprennent les ciliés, les flagellés, les rhizopodes.

 Exemples :

L'amibe, le foraminifère, le radiolaire, le plasmodium, la paramécie.

2. Spongiaires

Encore appelés éponges, les spongiaires sont constitués d'animaux aquatiques à corps mou, possédant des cellules qui créent un courant d'eau à travers leurs nombreux orifices.

Exemples :

L'éponge

3. Cœlentérés ou cnidaires

Les cnidaires sont des animaux à corps mou avec un orifice et des tentacules. 
 
Ils sont munis de cellules urticantes. L'embranchement des cnidaires comprend les classes des hydrozoaires, des anthozoaires et des acalèphes.

Exemples :

L'hydre, l'anémone de mer, le corail, les madrépores, la grande méduse

4. Vers

Ils sont à corps mou sans coquille, formé d'anneaux ou non.

a) Vers plats ou plathelminthes

Ce sont des vers à corps aplati annelé ou non. 
 
On a trois classes, les turbellariés, les trématodes et les cestodes.

Exemples :

La planaire, la douve, le ténia, la bilharzie

b)  Vers ronds ou némathelminthes

Ce sont des vers à corps cylindriques et lisses, pourvus d'un tube digestif comme les nématodes.

Exemples :

L'ascaris, l'ankylostome

c)  Vers annelés ou annélides

Vers annelés, formés d'une suite de segments (anneaux) sans pattes.

Exemples :

Le lombric, la sangsue, la néréide ou le néréis, le ver de terre

5. Échinodermes

Animaux marins à corps mou protégé par un test calcaire sous la peau. 
 
Ils peuvent avoir des piquants. 
 
Ils présentent une symétrie axiale d'ordre $5$, et un système de ventouses (ambulacres).  

Exemples :

L'oursin, l'étoile de mer  

6. Mollusques

Invertébrés, au corps mou, portant dorsalement un manteau souvent couvert d'une coquille et, plus ou moins ventralement un pied.

a)  Gastéropodes

Mollusques rampant sur un large pied ventral, souvent pourvus d'une coquille dorsale unique spiralée et vivant dans les mers, en eau douce ou dans les lieux humides.

Exemples :

Le buccin ou le bulot, la limnée, l'escargot, la limace, l'achatines, la littorine

b)  Bivalves ou lamellibranches

Mollusque à coquille externe avec deux valves

Exemples :

La moule, la coque, une huître, le pecten

c)  Céphalopodes

Mollusques à coquille interne et simple dont la tête porte des tentacules munis de ventouses et entourant la bouche.

Exemples :

La seiche, le calmar, la pieuvre, le nautile

7. Arthropodes

Invertébrés, dont le corps recouvert par une carapace externe est annelé et les pattes articulées.

a)  Myriapodes

Arthropode terrestre dont le corps, formé d'anneaux, porte de nombreuses pattes semblables et une paire d'antennes.

Exemples :

Le mille-pattes ou l'iule, la scolopendre, le géophile.

b)  Crustacées ou fruits de mer

Ils ont $2$ paires d'antennes et $5$ paires de pattes ou plus. 
 
Ils sont généralement aquatiques, à respiration branchiale, dont la carapace est imprégnée de calcaire.

Exemples :

Le crabe, la crevette, le homard, la langouste

c)  Arachnides

Ils ont $4$ paires de pattes, sans antennes ni mandibules mais terrestres

Exemples :

Les araignées ou aranéides, le scorpion, les acariens

d)  Insectes

Ils ont $1$ paire d'antennes et $3$ paires de pattes. 
 
Ils respirent par des trachées, leur corps est enveloppé dans un tégument, est divisé en plusieurs segments :
 
La tête, portant une paire d'antennes et trois paires de pièces buccales
 
Le thorax, formé de trois anneaux portant chacun une paire de pattes et dont les deux derniers sont souvent pourvus d'une paire d'ailes chez l'adulte
 
L'abdomen, renfermant les viscères et formé de onze segments.
 
Les insectes comptent plus d'un million d'espèces dont les principaux ordres sont : hyménoptères, coléoptères, diptères, lépidoptères, hétéroptères, homoptères, odonates

Exemples :

La libellule, la blatte, le criquet, le pou, le papillon, la mouche, la puce, la guêpe, la fourmi, l'abeille, le moustique, le dytique, la cigale

b)  Vertébrés

Un vertébré est un animal pourvu d'une colonne vertébrale et un squelette interne, avec généralement deux paires de membres

1. Poissons

Ils ont la peau recouverte d'écailles vivantes et séparées (qu'on peut enlever une à une). 
 
Ils sont aquatiques, généralement ovipares, à respiration branchiale, munis de nageoires paires (pectorales et pelviennes) et impaires (dorsales, caudale et anales). 
 
Certains ont un squelette osseux d'autres un squelette cartilagineux.

Exemples :

Le tilapia, le capitaine, le thon, le "thioff", le requin, la raie, la morue, l'esturgeon
 
Poisson volant : exocet
 
Poissons plats : pleuronectes
 
Poisson rouge  : carassin doré

2. Amphibiens ou batraciens

Ce sont des vertébrés à larve aquatique munie de branchies, à peau nue et humide, à température variable.
 
On a trois superordres : les urodèles, les anoures et les apodes.

Exemples :

La grenouille, le crapaud, la salamandre, le triton

3. Reptiles

Ils ont la peau recouverte d'écailles mortes soudées entre elles. 
 
Ils sont à température variable, respirant dès la naissance par des poumons, se déplaçant avec ou sans pattes.

Exemples :

Le serpent, le lézard, la tortue, le crocodile (alligator en Amérique ou caïman en Amérique centrale et du sud), le varan, 

 4. Oiseaux

Ils sont recouverts de plumes, ovipares, à respiration pulmonaire, à sang chaud (température constante). 
 
Les membres postérieurs servent à la marche, les membres antérieurs ou ailes servent au vol et les mâchoires forment un bec corné.

Exemples :

La poule, le pigeon, le canard, la dinde, le mange-mil, l'autruche, le serpentaire, le manchot

5. Mammifères

Ils sont caractérisés par une peau généralement couverte de poils, la présence de mamelles, d'un cœur à quatre cavités, d'un encéphale relativement développé, par une température constante et une reproduction presque toujours vivipare.

Exemples :

L'Homme, l'éléphant, kangourou, le singe, le cheval, la souris, la chauve-souris, la baleine, l'otarie
 
$$\begin{array}{|c|c|c|c|c|c|c|c|}\hline \text{Classes}&\text{Peau}&\text{Reproduction}&\text{Respiration}&\text{Température}&\text{Milieu de vie}&\text{Autres}&\text{Exemples}\\ & & & &\text{Corporelle}& &\text{Caractéristiques}& \\  \hline \text{Poissons}&\text{Ecailles vivantes}&\text{Ovipare}&\text{Branchales}&\text{Variable}&\text{Aquatique}&\text{Nageoires paires}&\text{Le tilapia}\\ & \text{et séparées}& & & & &\text{pectorales et pelviennes}&\text{Le capitaine}\\ & & & & & &\text{et impaires dorsales,}&\text{Le thon, Le ''thioff''}\\ & & & & & &\text{caudale et anale}&\text{Le requin, La raie}\\ & & & &  & &\text{Squelette osseux}&\text{La morue, L'esturgeon}\\ & & & & & &\text{ou cartilagineux}&\text{La sardinelle}\\ \hline \text{Amphibiens}&\text{Nue et humide}&\text{Ovipare}&\text{Pulmonaire}&\text{Variable}&\text{Terrestre}&\text{Larve aquatique}&\text{La grenouille}\\ \text{ou Batraciens}& & &\text{Cutanée}& &\text{Aquatique}&\text{munie de branchies}&\text{Le crapaud}\\ & & & & & & &\text{La salamandre}\\ & & & & & & &\text{Le triton}\\ \hline \text{Reptiles}&\text{Ecailles mortes}&\text{Ovipare}&\text{Pulmonaire}&\text{Variable}&\text{Terrestre}&\text{Se déplaçant avec}&\text{Le serpent}\\ &\text{et soudées}& & & &\text{Aquatique}&\text{ou sans pattes}&\text{Le lézard}\\ & & & & & & &\text{La tortue}\\ & & & & & & &\text{Le crocodile}\\ & & & & & & &\text{Le varan}\\ \hline \text{Oiseaux}&\text{Plumes}&\text{Ovipare}&\text{Pulmonaire}&\text{Costante}&\text{Aérien}&\text{Ailes}&\text{La poule}\\ & & & & &\text{Terrestre}&\text{Bec corné}&\text{Le pigeon}\\ & & & & & & &\text{Le canard}\\ & & & & & & &\text{La dinde}\\ & & & & & & &\text{Le mange-mil}\\ & & & & & & &\text{L'autriche}\\ & & & & & & &\text{Le serpentaire}\\ & & & & & & &\text{Le manchot}\\ \hline \text{Mammifères}&\text{Poils}&\text{Vivipare}&\text{Pulmonaire}&\text{Constante}&\text{Terrestre}&\text{Mamelles}&\text{L'homme}\\ & & & & &\text{Aquatique}&\text{Coeur avec}&\text{L'éléphant}\\ & & & & &\text{Aérien}&\text{4 cavités}&\text{Le kangourou}\\ & & & & & & &\text{Le singe}\\ & & & & & & & \text{Le cheval}\\ & & & & & & &\text{La souris}\\ & & & & & & &\text{La chauve-souris}\\ & & & & & & &\text{La balaine}\\ & & & & & & &\text{L'otarie}\\ \hline \end{array}$$

III. La répartition des êtres vivants

Les êtres vivants ne sont pas répartis au hasard dans notre environnement. 
 
Leur répartition est souvent liée aux caractéristiques physiques du milieu ou facteurs du milieu.
 
Quelles sont les caractéristiques physiques d'un milieu ? 
 
Quels sont les liens entre ces caractéristiques et la répartition des êtres vivants ?

a)   Les caractéristiques physiques d'un milieu de vie

Chaque milieu de vie est unique ; il a des caractéristiques physiques propres. 
 
Les caractéristiques physiques des milieux de vie sont : 
 
la présence ou l'absence d'un sol, la nature du sol (quand il existe), la présence d'eau disponible dans le sol ou le sous-sol, la température, l'éclairement et enfin le degré d'humidité de l'air.
 
Certaines de ces caractéristiques physiques peuvent être mesurées avec des instruments :
 
$-\ $ la température du milieu (air, eau, sol) est mesurée avec un thermomètre qui indique une température le plus souvent exprimée en degrés Celsius ;
 
$-\ $ le degré d'humidité de l'atmosphère est mesuré par un hygromètre qui indique un pourcentage d'humidité ;
 
$-\ $ l'éclairement est mesuré avec un luxmètre qui indique l'intensité de la lumière en lux.

b)   La répartition des êtres vivants en fonction des caractéristiques physiques des milieux de vie

La répartition des êtres vivants dans la nature dépend des caractéristiques physiques de l'environnement.
 
Chaque être vivant occupe un milieu qui correspond à ses exigences de température et d'humidité par exemple.

1. La présence d'un sol

La plupart des végétaux terrestres ne poussent que sur un sol véritable. 
 
Les plantes y fixent leurs racines afin d'y prélever leur nourriture. 
 
Cependant, certaines plantes peuvent s'installer même en l'absence de sol. 
 
Sur un rocher nu ou un vieux mur, poussent les lichens et les mousses.

2. La présence d'eau douce ou d'eau salée

Les grenouilles vivent dans l'eau douce d'une mare. 
 
En milieu terrestre, le héron se dissimule parmi les roseaux, au bord de l'eau, alors que les criquets vivent sur les plantes. 
 
Certains êtres vivants (poissons, crustacées, mollusque, algues) vivent en eau salée ou en eau douce.

3. La température  

Les coraux se développent dans les mers chaudes. 
 
Les manchots empereurs et les ours polaires vivent dans le froid du continent Antarctique. 
 
L'anophèle  et la mouche tsétsé vivent en milieu chaud ou tempéré.

4. L'éclairement

Les fougères craignent cette lumière, elles ne poussent qu'à l'ombre. 
 
Les petites crevettes d'eau douce, vivent à l'abri de la lumière, sous les pierres des ruisseaux. 
 
Les crustacés blancs et les araignées blanchâtres ne se rencontrent que dans les endroits obscurs.

Conclusion

Notre environnement renferme une grande diversité d'êtres vivants. 
 
Ces êtres vivants différents occupent des milieux différents. 
 
Certains ont des exigences très strictes pour vivre. 
 
D'autres êtres vivants ont une plus grande résistance aux variations physiques du milieu, ils peuvent donc occuper celui-ci plus largement. 
 
Les êtres vivants occupent un milieu dont les caractéristiques physiques sont propices à leur développement et à leurs interactions
 

Commentaires

22

Très riche

Très bien

Très bien

excellent

Encouragement très content de voys

Mes encouragements pour ce magnifique travail.

Je veux faire cours de maths

En ligne avec mon téléphone portable

Je veux faire cours de maths

Les cours mathématiques

Je veux faire cours de maths

En ligne gratuit

le cours est appréciable facile à comprendre

je veux faire dres cours de math

Ça ne me sufie pas

Bon déroulement

S'il vous plait pour des besoins d'encadrement je télécharger le cours

J'apprécie le déroulement

Bien fait

Bien fait

Apprendre enflais svp classe 6 eme

Votre site est très bien. Ca aide beaucoup pour les devoirs mais est ce que vous y ajouter l'anglais, l'histoire-géo et le français s'il vous plaît. Et aussi l'Instruction civique si possible. Merci d'avance et bravo

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.